A picture shows the Elysee Palace in Paris on March 24, 2020, during a meeting of French scientists' council Research and Expertise Analysis Committee (CARE - Comite d'analyse recherche et expertise), on the eight day of a lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 (novel coronavirus) in France. - The committee of scientists launched on March 24 will be responsible for advising the French government in the fight against the new coronavirus. //04SIPA_1.1764/2003251758/Credit:LUDOVIC MARIN-POOL/SIPA/2003251800

Les Mardis de l’Elysée : la culture utilisée pour attirer les jeunes

Les Mardis de l’Elysée sont remis en place à quelques mois à peine des élections présidentielles. Une soirée par mois qui donne la possibilité à des jeunes d'assister à un concert privé dans le palais de l’Elysée.

4 min
Palais de l’Elysée ouvert dans le cadre des Mardis de l’Elysée.
Palais de l’Elysée ouvert dans le cadre des Mardis de l’Elysée 

Au programme : concert, buffet et manœuvre politique. Mise en place depuis 2017, Mardi de l’Elysée est une tradition chère au Président de la République. Ainsi, il présente le temps d’une soirée une culture élitiste aux jeunes de la région parisienne. 


« Je pense que toucher à la culture c’est toucher les jeunes »

Les participants à cette soirée insolite sont sortis le sourire aux lèvres. D’après une étudiante en première année de droit à la Sorbonne y ayant participé ce mardi 19 octobre 2021, il « ne faut pas croire que les jeunes sont assez crédules pour lier une soirée à son choix politique ». Sadali explique ne pas être venue « par conscience politique mais pour vivre un concert dans un cadre exceptionnel ».  Même si elle est consciente et avoue que cette soirée reste une combine politique : « toucher à la culture c’est toucher les jeunes ». Certes, la culture est importante auprès des jeunes mais il ne s’agit pas du seul sujet cher au 18-29 ans. Il y a par exemple : l’environnement, l’éducation et les égalités homme-femme.  

D’après une enseignante en sociologie à l’université de Paris 8 à Saint Denis, ce n’est pas la première fois que le président mise sur les étudiants pour gagner des voix. Souhaitant rester anonyme, elle explique qu’ « en mettant en place l’initiative du Pass Culture et invitant les youtubeurs McFly et Carlito », le président met des chances de son côté pour sa réélection. Les 18-30 ans seraient « très sensibles aux sorties culturelles ». Ce sentiment se serait accentué « depuis le premier confinement, marquant cette génération ». 

Emmanuel Macron ne convainc pas encore les 18-29 ans

Depuis 2017, Emmanuel Macron a réussi à passer de la 3ème position à la première comme favoris des jeunes. D’après un sondage de FranceInter, des jeunes électeurs étaient invités à noter sur 10 les différents candidats ou probables candidats à la présidentielle. Le Président de la République actuel recueille la note de 4,2/10 auprès des 18-29 ans. Un résultat qui n’est pas satisfaisant mais reste tout de même au-dessus de l’ensemble des autres candidats. Miser sur la culture est donc un parti-pris profitable pour le Président.

Photographie de la salle de concert du Palais de l’Elysée le mardi 19 octobre 2021

Photographie de la salle de concert du Palais de l’Elysée le mardi 19 octobre 2021

Au total plus de quatre-vingt-dix personnes comprenant des lycéens, des ambassadeurs du Pass Culture et des élus locaux ont pu assister aux Mardis de L’Elysée, le mardi 19 octobre 2021. La soirée comprenait un concert du jeune prodige de la musique classique français : Alexandre Kantorow. Deux courtes interventions du potentiel candidat à la présidentielle Emmanuel Macron étaient aussi programmées. 

Est-ce que ce stratagème politique suffira-t-il pour récupérer le vote de la jeunesse ? Probablement pas. Cet événement peu médiatisé, isolé et très réservé ne changera pas drastiquement les votes de jeunes. En revanche, la culture est incontestablement un sujet pivot. Elle pourrait bien faire la différence lors de l’élection présidentielle.