Dix pour cent : une série française sur Netflix primée à l’international 

La série française Dix pour cent lancée en 2015 remporte un prix aux International Emmy Awards. Une victoire française qui reste liée à la prédominance à l’international de la plateforme américaine Netflix.

4 min
L’équipe de « Dix pour cent » récompensée aux International Emmy Award
© AFP / Kena Betancur

La saison 4 de la série française Dix pour cent a été primée lundi 22 novembre aux International Emmy Awards de New York. Il s’agit d’une cérémonie qui récompense depuis un demi-siècle les meilleures productions de télévision en dehors des États-Unis. La série était initialement lancée sur France Télévision grâce à l’idée de l’ancien agent Dominique Besnehard. Elle triomphe aujourd’hui sur la plateforme américaine Netflix. C’est dans ce contexte que la série Dix pour cent remporte le prix de la meilleure comédie. Une récompense voir même une consécration pour ce récit plein d’humour sur les agences de stars du cinéma. 

« La série a vraiment voyagé à travers le monde grâce à Netflix » 

Dans un entretien accordé à l’Agence France-Presse (AFP) lundi matin, Fanny Herrero, la scénariste des trois premières saisons explique que la série n’est pas que française. « C’est un peu travaillé avec un esprit américain ». Pour l’autrice, Netflix a joué un grand rôle dans son succès à l’étranger. Elle salue la plateforme : « la série a vraiment voyagé à travers le monde grâce à Netflix ». Pour elle, le succès de la série, « c’est la greffe d’une efficacité, d’une écriture et d’une fabrication venues des Etats-Unis et de nos obsessions et névroses françaises, notre côté bordélique et touchant ». 

Le producteur de la série, Michel Feller, est du même avis. « La diffusion sur Netflix des quatre saisons a permis, avec une production on va dire “locale”, d’être vus dans plus de 200 territoires », explique-t-il sur le tapis rouge lors de la cérémonie à New York. Grâce à la visibilité qu’apporte la plateforme, il y a «20 remakes qui ont été signés, qui sont en production ou qui ont été tournés ». 


« La touche française » 

M. Besnehard, producteur et acteur, ne concède pas toute sa victoire à Netflix. Pour lui c’est la réussite de « la touche française » aux Etats-Unis. Il explique que cette victoire reste dans la continuité du cinéma français de « François Truffaut ou Michel Deville ».  Ainsi cette récompense montre un visage « d’une France tragicomique, drôle » aux américains. Dominique Besnehard confirme également qu’une saison 5 verra le jour. 


Kubrick par Kubrick
, distingué dans la catégorie programmation artistique


Pour la France ce ne fut pas la seule victoire. Le documentaire Kubrick par Kubrick, réalisé par Grégory Monro, a été distingué dans la catégorie programmation artistique. Le film est produit notamment par la chaîne Arte. Deux productions françaises ont donc été nommées aux International Emmy Awards de New York. Chacune a gagné un prix. Il s’agit là d’une belle performance pour le cinéma et plus largement l’audiovisuel français. Une victoire qui reste toutefois à nuancer avec Netflix, 7 fois nommés à la cérémonie.